Le chef d’un centre d’incendie et de secours avait fait l’objet d’un arrêté du 30 octobre 2018 qui mettait fin à son engagement.

L’arrêté était extrêmement peu motivé et semblait faire référence à des faits qui auraient pu être commis en dehors l’activité professionnelle du pompier.

Au terme d’une procédure devant le Juge administratif d’ORLEANS puis devant la Cour d’appel de NANTES, le Cabinet BENOIT & Associés a obtenu gain de cause sur le défaut de motivation de cet arrêté litigieux. De fait, l’arrêté litigieux a été annulé. Le requérant a également obtenu 1.500 € de frais de procédure.

Fonctionnaires et agents publics : quand vous rencontrez un litige durant votre carrière, n’hésitez pas à solliciter Maître BENOIT, avocat spécialiste en droit public au barreau de TOURS.

Voir la publication

Je suis satisfait de Maître Benoit pour mon dossier il a fait un travail formidable, d’ailleurs nous avons gagné. Je recommande ce cabinet, un cabinet…

Monsieur B
agent public

Maître BENOIT : bonne qualité, bon rapport qualité prix, professionnel réactivité, consciencieux (avril 2021)

Monsieur MDB
automobiliste

Un grand merci à Me ALEXANDRE pour avoir su gérer avec beaucoup d’efficacité et d’empathie mon litige avec Mobalpa qui n’avait pas bien posé la…

Madame R
consommatrice