La présence de l’avocat aux côtés du prévenu est obligatoire en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). Il s’agit de l’équivalent américain du plaider coupable où l’on reconnait mes faits et donc sa culpabilité.

Le rôle de l’avocat est bien évidemment d’analyser en amont le dossier pénal pour voir s’il ne comporte pas de vices de procédure susceptibles d’obtenir un classement sans suite ou une relaxe. Si tel est le cas, refuser la CRPC pour privilégier une audience en correctionnelle est une option proposée au client.

Le jour du procès, l’avocat doit accompagner son client dans toutes les étapes de la procédure, devant le Procureur, devant le juge homologateur ainsi que devant le bureau de l’exécution des peines.

Dans un dossier jugé le 16 mars 2021, un client de Maître Benoit avait refusé une priorité aux forces de l’ordre, avait omis d’obtempérer et avait pris la fuite. On avait par ailleurs retrouvé dans le cadre d’une perquisition des stupéfiants à son domicile. Grâce aux éléments de personnalités communiqués par Maître Benoit et la prise de parole de son client, le Tribunal s’est montré extrêmement clément puisqu’il a condamné le prévenu à 4 mois de prison avec sursis, à 150 € d’amende mais a surtout épargné le permis de conduire de l’automobiliste.

Concrètement, le client de Maître Benoit n’a pas eu de suspension de son permis de conduire à purger. Il a ainsi pu sauver son emploi.

 

Le rôle de l’avocat en CRPC est donc de tout faire pour limiter les conséquences pénales des délits commis, à défaut de pouvoir obtenir la relaxe.

N’hésitez pas à solliciter Maître Benoit pour tout litige en droit routier.

 

Je suis satisfait de Maître Benoit pour mon dossier il a fait un travail formidable, d’ailleurs nous avons gagné. Je recommande ce cabinet, un cabinet…

Monsieur B
agent public

Maître BENOIT : bonne qualité, bon rapport qualité prix, professionnel réactivité, consciencieux (avril 2021)

Monsieur MDB
automobiliste

Un grand merci à Me ALEXANDRE pour avoir su gérer avec beaucoup d’efficacité et d’empathie mon litige avec Mobalpa qui n’avait pas bien posé la…

Madame R
consommatrice