Un client de Maître Benoit avait commis plusieurs infractions au code de la route, dont une conduite après usage de produits stupéfiants, une conduite excessive eu égard aux circonstances et une conduite avec des pneus lisses. Le Préfet l’avait suspendu à titre conservatoire durant 10 mois.

 

Dès que Maître Benoit a su que son client allait être jugé quelques mois plus tard dans le cadre d’une notification d’une ordonnance pénale (un procès sans audience publique), il a adressé de nombreux éléments de personnalité favorables au Tribunal afin qu’une sanction adaptée soit finalement prononcée à l’encontre de son client.

 

Effectivement, le Tribunal a réduit la suspension judiciaire à seulement 4 mois. Ainsi, l’automobiliste qui s’attendait à ne pas pouvoir conduire pendant 10 mois a pu récupérer son permis de conduire au bout de 4 mois seulement.

 

Dès que vous avez commis une infraction, que votre permis est suspendu et que vous avez vocation à perdre des points, n’hésitez pas à solliciter Maître Benoit et stratem avocats pour faire le point sur votre dossier et arrêter la meilleure stratégie.

 

Pour toute question en droit routier, consultez le site de stratem avocats et programmez un rendez-vous avec Maître BENOIT, avocat associé.