Les escroqueries sur comptes bancaires sont très fréquentes, et parfois la banque refuse malheureusement d’indemniser ses clients.


Les faits :

C’est ce qui est arrivé à notre cliente qui s’est aperçu qu’une dizaine de virements avaient été mis en place depuis son compte vers un compte inconnu pour une somme supérieure à 10.000 euros.

L’escroquerie consiste notamment à pirater le téléphone mobile associé au compte bancaire pour que le client ne s’aperçoive pas de l’ajout d’un nouveau bénéficiaire ni de la mise en place des virements.

Après avoir déposé plainte, notre cliente avait contesté ces virements auprès de la banque.

La banque lui a refusé un remboursement intégral, prétextant que notre cliente n’avait pas assez sécurisé ses moyens de paiement et son compte en ligne et que, d’après la banque, elle avait donc commis une faute contractuelle.

 

Stratem en action : 

Maître ALEXANDRE a saisi le Tribunal Judiciaire pour contester ce refus puisque la Loi prévoit que c’est à la banque d’apporter la preuve d’une faute du client. (L133-19 IV et L133-23 du CMF).

Le Tribunal Judiciaire de TOURS a suivi l’analyse de Maître ALEXANDRE en condamnant la banque à rembourser à notre cliente l’intégralité des sommes dues mais également à l’indemniser à hauteur de 1.500,00 euros pour ses frais de justice.

Maître ALEXANDRE est donc à votre entière disposition pour vous défendre si vous constatez le moindre mouvement suspect sur vos comptes bancaires.

 

A ce jour, le Cabinet n’a toujours pas perdu un seul de ces procès dans ce domaine et sur cette problématique…

 

Je suis satisfait de Maître Benoit pour mon dossier il a fait un travail formidable, d’ailleurs nous avons gagné. Je recommande ce cabinet, un cabinet…

Monsieur B
agent public

Maître BENOIT : bonne qualité, bon rapport qualité prix, professionnel réactivité, consciencieux (avril 2021)

Monsieur MDB
automobiliste

Un grand merci à Me ALEXANDRE pour avoir su gérer avec beaucoup d’efficacité et d’empathie mon litige avec Mobalpa qui n’avait pas bien posé la…

Madame R
consommatrice