Quelle spécialité ? Quelle expertise ?

 

Maître BENOIT a obtenu en 2007 la mention de spécialisation en droit public.

Selon le Conseil national des Barreaux, « Les mentions de spécialisation offrent des avantages indéniables aux avocats titulaires tant en termes d’image que de crédibilité vis à vis de leur clientèle. Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, l’obtention du certificat de spécialisation, reconnaissance d’une compétence spécifique, constitue une réelle valeur ajoutée. »

En tant qu’avocat spécialisé en droit public au Barreau de TOURS, Maître BENOIT accompagne tant les personnes publiques (communes, hôpitaux…) que les particuliers et les entreprises dans tous leurs contentieux administratifs.

Les domaines de prédilection de Maître BENOIT sont donc le droit public (urbanisme, fonction publique, litige avec l’administration) mais aussi le droit routier (gestion des points, sauvegarde du permis de conduire et défense pénale à la suite d’infractions routières), domaine dans lequel il est considéré sur la place de Tours comme un expert.

Combien d’années de barre ?

 

Maître BENOIT a prêté serment le 8 octobre 2007 à la Cour d’appel d’Orléans.

Il est ainsi avocat depuis près de 15 ans.

Sur le tableau de l’Ordre des avocats, Maître BENOIT occupe ainsi la 148ème place sur les 309 avocats inscrits au Barreau de TOURS au 1er janvier 2021.

Comment le Cabinet BENOIT est devenu stratem avocats ?

 

Après 4 années de collaboration chez LALOUM & ARNOULT, en 2011, Maître BENOIT s’installe et fonde le Cabinet BENOIT déjà dédié au droit public et au droit routier.

Le Cabinet prend ses quartiers dès juin 2012 au 62, Avenue de Grammont à TOURS avec une secrétaire juridique et un collaborateur.

En 2019, le cabinet BENOIT évolue en Cabinet BENOIT & Associés avec l’intégration de Maître LE BORGNE et Maître ALEXANDRE.

Puis en mars 2021, le Cabinet BENOIT & Associés devient stratem avocats. Les deux Associés, Maître BENOIT et Maître ALEXANDRE, ont recentré leurs interventions sur les besoins essentiels de leurs clients, avec une équipe renforcée: une avocate collaboratrice, une juriste en droit public et deux assistantes juridiques.

Quelle formation universitaire?

 

Docteur en droit public.  Sujet : « Les piliers intergouvernementaux dans la construction européenne ». Thèse soutenue le 15 décembre 2000 à l’Université François Rabelais de Tours, avec la mention très honorable et les félicitations du jury.

DEA de droit public – Université François Rabelais de Tours, septembre 1996.

Maîtrise de droit public – Université François Rabelais de Tours, juin 1995.

Licence de droit – Université François Rabelais de Tours, juin 1994.

Sportif ?

 

Découverte du Krav Maga en janvier 2016.

Pratique en club à l’OIS Krav Maga de Tours.

Stages en Israël et à Lyon-Villeurbane sous l’instruction d’Aaron Elbaz, chef instructeur et développeur de l’Operativ Israeli System Emeth Krav Maga.

Elève-instructeur avec les enfants et les débutants.

Quelle vie professionnelle avant d’être avocat ?

 

Maître BENOIT est universitaire de formation.

Après l’obtention de son DEUG de droit, il a poursuivi ses études en licence à Tours. Durant son doctorat, de 1996 à 2000, il a été moniteur-allocataire de recherches puis ATER et a dispensé des travaux dirigés.

Il a soutenu sa thèse en décembre 2020 et obtenu le grade de docteur en droit public, avec la mention très honorable et les félicitations du jury.

Recruté, en septembre 2002, Maître de conférences de droit Public à l’Université François Rabelais de Tours, il a notamment enseigné  les institutions administratives, les libertés fondamentales, le droit communautaire ou encore le droit financier européen.

Afin de se consacrer pleinement à son métier d’avocat, il a démissionné de la fonction publique d’État en 2011.

Artiste préféré ?

 

Il n’a jamais eu la chance de voir Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem Christo en concert mais Maître BENOIT stratem DAFT PUNK.

Il attend de pied ferme leur prochain live, même si leur épilogue de février 2021 n’incite pas à l’optimisme.

Quelles publications en tant qu’universitaire ?

  • Conférences-débats en juin 2009 sur le «Rapport BALLADUR» devant les élus de l’Association des Maires 37 (Indre et Loire).
  • Intervenant au Colloque du 16 mars 2009 «L’avenir des services publics et le droit européen. Quelles répercussions locales?», Mairie de TOURS et Région Centre.
  • Co-organisateur et intervenant lors d’une journée d’études du 12 décembre 2008 sur « Le contrôle de légalité: état des lieux», en partenariat avec la Faculté de droit de Tours, l’Association des Maires 37, la Préfecture d’Indre-et-Loire et le Conseil Général 37.
  • « Droit de préemption urbain – Motivation et droit de préemption urbain », inLa Semaine Juridique, Administrations et collectivités territoriales, 2 juin 2008, n° 23, p. 44.
  • « L’élargissement, Chypre et la PESC: un pôle méditerranéen pour la politique étrangère et la sécurité européennes?», in Colloque international des 3 et 4 mai 2004, Université Nicosie (Chypre), L’adhésion de Chypre à l’Union européenne: analyses et perspectives, Bruylant, 2006.
  • « Décentralisation et développement économique: la nouvelle répartition des compétences», Actualité Juridique Droit Administratif, octobre 2005, N°34.
  • « La sécurité dans le bassin méditerranéen: terrorisme et armes de destruction massive (ADM)», in Colloque international du 21 au 23 octobre 2004, Université François Rabelais de Tours, Le partenariat euro-méditerranéen à l’heure de l’élargissement de l’Union européenne, Karthala, 2005.
  • « La politique de sécurité et de défense commune dans le traité instituant une Constitution pour l’Europe», Revue du Marché Commun et de l’Union européenne, N°486, mars 2005.
  • « Le lancement des premières opérations militaires de l’Union européenne. Quelques remarques sur l’affermissement de la PESD», Revue du Marché Commun et de l’Union européenne, N°477, avril 2004.
  • « Combating trafficking (humans, drugs, firearms-weapons…) and terrorism», in The european Union and conflict prevention. Policy and legal aspects. Edited by Vincent Kronenberger & Jan Wouters, TMC Asser Press, The Hague, 2004.
  • « La lutte contre le terrorisme au cœur du développement de l’espace de liberté, de sécurité et de justice», Revue de la recherche juridique, 2003-2.
  • « Le mandat d’arrêt européen», Revue du Marché Commun et de l’Union européenne, N°465, février 2003.
  • « La défense européenne au lendemain des attentats du 11 septembre 2001», Défense nationale, Décembre 2002.« La lutte contre le terrorisme dans le cadre du deuxième pilier : un nouveau volet des relations extérieures de l’Union européenne», Revue du droit de l’Union européenne, 2002, N° 2.
  • « La contribution française à l’élaboration de la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne», Tribune de droit public, septembre 2002.
  • « Observations sur le contrôle juridictionnel des lois de ratification des ordonnances (Conseil d’Etat, 8 décembre 2000, Hoffer et autres)», Revue de la recherche juridique, 2002, N°2.
  • « Les piliers intergouvernementaux dans la construction européenne. Antagonisme et complémentarité des démarches de coopération et de communautarisation», thèse de doctorat, 15 décembre 2000, Université François Rabelais de Tours.
  • « L’acceptation de l’acquis de l’Union par les Etats candidats à l’élargissement», Tribune de droit public, Numéro spécial, 2000.
  • « La position française dans l’activation d’Europol depuis le Conseil européen d’Amsterdam», Tribune de droit public, 1998, Numéro spécial.
  • « François Mitterrand et la défense nucléaire de l’Europe», Revue de la recherche juridique, 1998, N°2.
  • « Les coopérations renforcées: le concept-clé du traité d’Amsterdam», Droit et Défense, 1998, N°2.
  • « L’Union européenne et les risques nucléaires civils des pays de l’Est. La sûreté à quel prix?», Revue du Marché commun et de l’Union européenne, 1998, N° 417.
  • « L’Union européenne face aux risques nucléaires de la CEI», Défense nationale, 1997, Décembre.
  • « François Mitterrand et les essais nucléaires», Tribune de droit public, 1997, N°1.
  • « La pédophilie et les premières réactions de l’Union européenne», Les petites affiches, 1997, N°127.
  • « L’Union européenne face à la crise des Grands lacs africains», Les petites affiches, 1997, N°65

Jour préféré de l’année?

 

Le 24 mai, jour de son anniversaire. Pour fêter ça, Maître BENOIT ne travaille jamais le 24 mai.

Je suis satisfait de Maître Benoit pour mon dossier il a fait un travail formidable, d’ailleurs nous avons gagné. Je recommande ce cabinet, un cabinet…

Monsieur B
agent public

Maître BENOIT : bonne qualité, bon rapport qualité prix, professionnel réactivité, consciencieux (avril 2021)

Monsieur MDB
automobiliste

Un grand merci à Me ALEXANDRE pour avoir su gérer avec beaucoup d’efficacité et d’empathie mon litige avec Mobalpa qui n’avait pas bien posé la…

Madame R
consommatrice