« Le pot de terre contre le pot de fer » :

Pas avec Stratem avocats

 

Emprunteurs, défendez-vous !

Il existe une multitude de crédits aux finalités diverses : 

  • Crédit immobilier
  • Crédit à la consommation
  • Prêt de trésorerie
Contacter Maître ALEXANDRE

Le Livre III du Code de la consommation consacre une grande place aux opérations de crédits qui concernent les particuliers.

En raison d’accidents de la vie ou de difficultés financières particulières l’incident de paiement peut avoir de graves conséquences : Procédure, fichage au FICP, procédures « banque de France », saisie des comptes, saisie de votre résidence principale, surendettement…etc.

C’est la raison pour laquelle il faut se défendre et faire valoir ses droits car le Juge opère un contrôle très important à la fois sur les termes du contrat signé mais également sur la procédure mise en route par la banque.

Il peut être essentiel, par exemple, de priver la banque des intérêts sur le crédit

Prélèvements frauduleux et virements non-autorisés

De plus en plus de procédures sont nécessaires depuis la dématérialisation des moyens de paiement et des opérations bancaires.

STRATEM AVOCATS intervient devant les Tribunaux pour obtenir la condamnation des banques à rembourser à leurs clients des prélèvements frauduleux ou des virements non-autorisés. La loi est claire : Toute opération bancaire qui n’a pas été autorisée par le client doit faire l’objet d’un remboursement si le client n’est pas en faute.

Après un dépôt de plainte, la saisine du tribunal est mise en place et les banques sont très régulièrement condamnées.

Je suis satisfait de Maître Benoit pour mon dossier il a fait un travail formidable, d’ailleurs nous avons gagné. Je recommande ce cabinet, un cabinet…

Monsieur B
agent public

Maître BENOIT : bonne qualité, bon rapport qualité prix, professionnel réactivité, consciencieux (avril 2021)

Monsieur MDB
automobiliste

Un grand merci à Me ALEXANDRE pour avoir su gérer avec beaucoup d’efficacité et d’empathie mon litige avec Mobalpa qui n’avait pas bien posé la…

Madame R
consommatrice