Cette facturation horaire comprend :

  • le temps passé en rendez-vous physique ou téléphonique avec l’avocat
  • le temps passé à arrêter, avec les avocats de STRATEM, la meilleure stratégie pour le dossier
  • le temps passé à taper, dicter, retranscrire, relire et expédier tous les échanges épistolaires dont les mails
  • le temps passé au Tribunal en démarches, audiences et plaidoiries
  • le temps passé à analyser les pièces du dossier et les écritures adverses
  • le temps passé à faire des recherches et vérifications textuelles, jurisprudentiels
  • le temps passé à rédiger des consultations
  • le temps passé à la rédaction des actes (notamment requête, mémoire, réclamation, recours…)
  • le temps passé à défendre le dossier dans le cadre d’écritures en défense ou à prendre des dires dans le cadre des expertises
  • le temps passé en expertise, réunions ou conférences
  • le temps passé à assurer la totale exécution du dossier et à préparer son archivage
  • le temps passé au suivi du dossier
  • le temps passé à l’archivage du dossier

 

Cette facturation horaire ne comprend pas les frais de déplacement et le temps passé dans les transports, qui peuvent être forfaitisés ou facturés au réel.

Dans la convention d’honoraires, l’avocat présente à son client un devis estimatif du temps passé pour lancer la procédure et le cas échéant la mener à son terme, mais ne peut pas présumer du temps réellement passé sur le dossier in fine.